Tunisie : ’intervention de l’armée à côté des forces de police pour réprimer le soulèvement populaire.

Des sources concordantes ont fait état de l’intervention de l’armée tunisienne à côté des forces de police déployées dans les régions de Sidi Bouzid […]

 

Le jeune Mohammed Laamari (25 ans) titulaire d’un capes de physique, et au chômage depuis l’obtention de son diplôme en 2009 de l’université de Gafsa, est mort dans l’après midi du vendredi après avoir été atteint par une balle au thorax lors des affrontements.

 

Il y a au moins neuf blessés par balles réelles à l’hôpital de Sidi Bouzid et à l’hôpital de Sfax. […]

Des sources officielles et syndicales ont fait état d’affrontements violents vendredi entre les manifestants et la police dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, entraînant un mort de nombreux blessés.

 

Le ministère de l’Intérieur a fait état d’un mort et de deux blessés, et de nombreux blessés chez les forces de l’ordre dont deux dans le coma.

 

Une source bien informée a fait état d’un second décès hier samedi à l’hôpital de Sidi Bouzid (265 km au sud de Tunis) des suites des blessures du vendredi lors d’affrontements sanglants entre la police et les manifestants ; la source qui a demandé à ce que son nom ne soit pas mentionné à l’agence de presse allemande DPA, a dit que « une deuxième personne était morte samedi à l’hôpital de Sidi Bouzid, des suites de blessures lors des affrontements » sans donner plus de détails.

 

Des témoins oculaires ont fait état de dix blessés dont un agent des forces de l’ordre en civil qui a été gravement blessé lorsque ses collègues ont ouvert le feu sur lui par erreur. […]

Abdessalam Hidouri, militant syndical de Menzel Bouzaiene, a affirmé que deux autres jeunes avaient été blessés par balles, Rami Nasri (instituteur), atteint par un tir au thorax, et Naoufel Ayachi, lycéen, atteint par un tir à l’abdomen. Tous les deux ont été opérés à l’hôpital régional de Sfax, situé à 150 km de Sidi Bouzid. Tous deux sont dans un état critique.

Les forces de l’ordre ont enjoint à la famille de la victime, Mohammed Béchir Laamari, de faire marche arrière alors qu’elle se rendait à Sfax pour transporter le corps de leur fils en vue de son inhumation. La famille a reçu l’ordre de ne se rendre nulle part.

L’agence Reuteurs, s’appuyant sur des témoins oculaires, a dit […] que les affrontements s’étaient poursuivis dans la nuit de samedi dans la ville de Sidi Bouzid et que des jeunes avaient incendié la délégation de Souk Aljadid tandis que d’autres affrontaient les forces de police. Un témoin qui a refusé de donner son nom a dit qu’un officier avait été blessé par un coup de feu venu d’un fusil de quelqu’un de la population de Souk Aljadid et qu’à Reggab, les manifestants avaient mis le feu aux bâtiments administratifs, avaient dévasté des commerces et brisé des vitrines […]

 

Un témoin oculaire a affirmé que 50 personnes seulement avaient participé samedi aux obsèques du jeune Mohammed Laamari qui a été enterré dans un cimetière relevant de la délégation de Menzel Bouzaiane. Mohammed Fadhel, syndicaliste et témoin, a dit lors d’un entretien téléphonique à l’agence allemande DPA « environ 50 personnes seulement ont pu se rendre à bord d’une dizaine de camionnettes au cimetière distant de 15 km du centre ville pour y enterrer le défunt »

 

Mis à jour le 26-12-2010

Tunisnews

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s