Nous sommes des officiers de la police tunisienne et nous voulons informer les tunisiennes et tunisiens que nous sommes profondément solidaires avec Sidi Bouzid

source :  Nawaat.org |

From: Police Tunisienne

Nous sommes des officiers de la police tunisienne et nous voulons informer les tunisiennes et tunisiens que nous sommes profondément solidaires avec Sidi Bouzid et toutes les autres villes qui ont eu le courage et qui ont mis leurs vies en danger pour exprimer leur ras-le-bol contre l’injustice sociale, et la dictature tunisienne.

Nous attendons le moment opportun pour supporter le soulèvement de l’honneur des tunisiens. Il nous faut juste encore plus de support populaire afin d’éviter un bain de sang avec les gardes et les services secrets du palais.

Nous voulons aussi préciser à nos concitoyens, que la police tunisienne n’a aucun intérêt à supporter le régime dictatorial de Ben Ali et sa famille corrompue, et qu’il est archi faux de penser le contraire. Nous sommes autant victimes que tout le reste des tunisiens. Cedi régime nous a aussi volé notre honneur et dignité tant professionnels que personnels.

À nous tous la Tunisie libre, et nous faisons appel à nos confrères de l’armée nationale à y faire partie!

Est-ce un vrai message de soutien des officiers de la police tunisienne à la population de Sidi Bouzid ?


Nous avons reçu cet email de personnes qui prétendent être des officiers de la police tunisienne. L’objet de cet email est d’apporter un soutien moral (et pas que…) à la population concernée. Les auteurs de l’email déclarent leur profonde solidarité « avec Sidi Bouzid et toutes les autres villes qui ont eu le courage et qui ont mis leurs vies en danger pour exprimer leur ras-le-bol contre l’injustice sociale et la dictature tunisienne. »

Tout le monde comprend qu’un tel email est de nature à susciter des interrogations quant à son authenticité. Au sein des membres de Nawaat nous nous sommes interrogés si, face à ces doutes, on allait le publier. Et finalement, nous nous tenons à la règle que nous avons toujours suivie en pareil cas.

Puisque nous n’avons aucune certitude qu’il s’agisse d’un message apocryphe, il est de notre devoir de le mettre à la disposition du public avec toutes les précautions d’usage. Par ailleurs, nous nous devons d’informer que l’examen de l’entête SMTP nous a rendus encore plus sceptiques quant à l’authenticité de sa provenance.

Cela dit, et malgré ces doutes, nous n’en pensons pas moins s’agissant des ressentiments que peuvent éprouver les membres consciencieux de la police tunisienne. Et il n’y a aucune raison qui nous laisserait croire qu’un officier de police qui s’est engagé pour servir les institutions de la République et les intérêts des citoyens soit heureux d’être devenu ce vulgaire «homme de main» au service d’une mafia devant laquelle, de surcroît, il se doit de faire des courbettes indignes de son rang de serviteur de la Nation.

Aussi, et comme il ne nous appartient pas de nous substituer à l’intelligence de nos lecteurs, nous livrons cet email, tel quel. A chacun de se faire sa propre opinion.

L’équipe de Nawaat.org
Le 26 décembre 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s