Sarkozy demande à Gbagbo de quitter le pouvoir

Laurent Gbagbo le samedi 4 décembre lors de sa cérémonie d'investiture. Crédits photo : AP
Laurent Gbagbo le samedi 4 décembre lors de sa cérémonie d’investiture. Crédits photo : AP

Nicolas Sarkozy s’exprimait à Bruxelles alors que l’Union Européenne a appelé l’armée à se placer sous l’autorité d’Alassane Ouattara.

Le président ivoirien Laurent Gbagbo doit quitter «avant la fin de la semaine» un pouvoir qu’il «usurpe» s’il ne veut pas faire l’objet de sanctions européennes, a déclaré aujourd’hui Nicolas Sarkozy. L’Union Européenne a par ailleurs appelé l’armée à se placer sous l’autorité d’Alassane Ouattara, le président élu.

«Laurent Gbagbo et son épouse ont leur destin en main», a dit le président français lors d’une conférence de presse à l’issue du conseil européen de Bruxelles. Si le président sortant ivoirien, qui refuse le verdict des urnes, ne quitte pas son poste «avant la fin de la semaine (…) ils seront inscrits immédiatement sur la liste des sanctions», a-t-il ajouté.

«En violation de la volonté du peuple ivoirien»

«Ce qui se passe en Côte d’Ivoire est parfaitement inadmissible (…) des élections ont eu lieu, sous le contrôle des Nations unies, elles ont été validées par les Nations unies. Mieux, la totalité des États africains ont reconnu l’élection d’Alassane Ouattara», a-t-il poursuivi.

«En violation de la volonté du peuple ivoirien, qui avait déjà été privé d’élection pendant dix ans, M. Gbagbo se maintient au pouvoir, ses partisans tirent, il y a eu des morts dans les rues d’Abidjan hier, c’est un scandale», a martelé le président français. «Il n’y a pas d’autre possibilité pour M. Gbagbo que de quitter à bref délai un pouvoir qu’il usurpe», a conclu M. Sarkozy.

Selon des sources diplomatiques à Bruxelles, l’UE prépare une liste de 18 ou 19 noms, essentiellement des proches de Laurent Gbagbo, qui seront l’objet de sanctions comme un gel d’avoirs et des restrictions de visas. Le placement ou non du dirigeant ivoirien lui-même sur la liste fait encore débat jeudi, selon des diplomates européens. La liste devrait être décidée lundi prochain par les représentants permanents des 27 gouvernements européens, selon ces diplomates.

Interrogé sur la situation des ressortissants français en Côte d’Ivoire, le chef de l’Etat français a répondu «nous veillons à leur sécurité», sans donner plus de détail. «Le souci, c’est que les Ivoiriens aient le droit d’avoir le président qu’il ont élu, c’est cela qui compte et c’est cela que nous essayons de faire mettre en oeuvre», a-t-il conclu.

La Côte d’Ivoire est au bord du chaos au lendemain d’une journée d’affrontements sanglants entre partisans d’Allassane Ouatta, reconnu comme président par l’ensemble de la communauté internationale, et les forces armées, restées fidèles au chef de l’Etat sortant Laurent Gbagbo, qui revendique lui aussi la présidence. Au moins 11 personnes ont été tuées et environ 80 blessées dans ces heurts à Abidjan, mais aussi dans le centre du pays.

source

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sarkozy demande à Gbagbo de quitter le pouvoir »

  1. ah si la communaute internationale pouvait faire la meme chose en tunisie!!!!!!!!apres tout les ivoiriens ne sont pas mieux que nous

  2. Je ne souhaite pas aux Tunisiens que la « communauté internationale » y fasse ce qu’elle fait en Cote d’Ivoire: Organisation d’élections frauduleuse ( http://www.interwatch.org ), soutient actif a des terroristes depuis 2002 ( http://conflits.revues.org/index2208.html#text )…
    Ne vous laissez pas endoctriner par les mensonges de l’AFP ( http://criseivoirienne.livejournal.com/10461.html ) et que la Tunisie se tienne aussi loin que possible de l’ONU qui n’est que le faux-nez de l’OTAN, véritable bras armé des intérêts économiques occidentaux !

    Vive le président GBAGBO !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s