On a tué le soldat Kerviel pour «sauver la Générale».

Mardi 5 octobre, Jérôme Kerviel à son arrivée au Palais de justice de Paris. L'ancien trader de la Société Générale a été lourdement condamné par le tribunal correctionnel qui lui a infligé cinq ans de prison, dont trois ferme, et l'a contraint à payer à la banque des dommages et intérêts de 4,9 milliards d'euros.

Mardi 5 octobre, Jérôme Kerviel à son arrivée au Palais de justice de Paris. L’ancien trader de la Société Générale a été lourdement condamné par le tribunal correctionnel qui lui a infligé cinq ans de prison, dont trois ferme, et l’a contraint à payer à la banque des dommages et intérêts de 4,9 milliards d’euros.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s