photos choc

Des policiers afghans montent la garde à l’occasion des célébrations de Norouz, le nouvel an du calendrier iranien, fêté dimanche 21 mars. Malgré la présence des autorités, deux civils ont été tués par l'explosion d'une bombe sur une route dans la province de Khost, au sud-est de Kaboul.

Des policiers afghans montent la garde à l’occasion des célébrations de Norouz, le nouvel an du calendrier iranien, fêté dimanche 21 mars. Malgré la présence des autorités, deux civils ont été tués par l’explosion d’une bombe sur une route dans la province de Khost, au sud-est de Kaboul. (Massoud Hossaini/AFP)

Instant de solitude… Vendredi 19 mars, à Islamabad, ce policier pakistanais s’est retrouvé seul face à des manifestants qui protestaient contre la hausse des prix des transports en commun, à Rawalpindi et à Islamabad. La police a été contrainte d’utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser la foule bloquant ainsi le trafic des deux villes.

Instant de solitude… Vendredi 19 mars, à Islamabad, ce policier pakistanais s’est retrouvé seul face à des manifestants qui protestaient contre la hausse des prix des transports en commun, à Rawalpindi et à Islamabad. La police a été contrainte d’utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser la foule bloquant ainsi le trafic des deux villes. (Aamir Qureshi/AFP)

Le photographe Don Carpenter est un habitué du grand requin blanc, qu’il traque depuis de nombreuses années. Une expérience limite qui aurait pu arriver à son terme. Immergé dans une cage d’acier, dans les eaux de l’océan Pacifique, près de l’île mexicaine Guadalupe, il est parvenu à faire l’image de sa vie. Jamais, en effet, un grand requin blanc ne s’était approché aussi près de lui. Il espérait cette rencontre depuis deux jours. Mais il comptait surtout sur la curiosité du requin et non sur son agressivité. La loi mexicaine interdit de les appâter pour les faire venir. Pourtant, agacé ou intrigué, l’animal a fini par attaquer (vainement) les plongeurs.

Le photographe Don Carpenter est un habitué du grand requin blanc, qu’il traque depuis de nombreuses années. Une expérience limite qui aurait pu arriver à son terme. Immergé dans une cage d’acier, dans les eaux de l’océan Pacifique, près de l’île mexicaine Guadalupe, il est parvenu à faire l’image de sa vie. Jamais, en effet, un grand requin blanc ne s’était approché aussi près de lui. Il espérait cette rencontre depuis deux jours. Mais il comptait surtout sur la curiosité du requin et non sur son agressivité. La loi mexicaine interdit de les appâter pour les faire venir. Pourtant, agacé ou intrigué, l’animal a fini par attaquer (vainement) les plongeurs. (Don Carpenter/National Pictures/MAXPPP)

Le visage fermé, le regard concentré, cette petite fille palestinienne sur le chemin de l’école passe lentement un barrage de la police des frontières israélienne. La peur au ventre, elle fait tout pour ne pas regarder le drame qui se joue. Une scène terrible. Tant par sa banalité que par ce qu’elle ne montre pas. En effet, au moment même où la jeune écolière passe devant les policiers, des émeutiers palestiniens du camp de Chouafat lancent des pierres dans leur direction. L’affrontement tourne vite à l’émeute et la violence monte. Puis tout s’arrête pour laisser passer l’enfant. Un instant suspendu dans le terrible conflit israélo-palestinien.

Le visage fermé, le regard concentré, cette petite fille palestinienne sur le chemin de l’école passe lentement un barrage de la police des frontières israélienne. La peur au ventre, elle fait tout pour ne pas regarder le drame qui se joue. Une scène terrible. Tant par sa banalité que par ce qu’elle ne montre pas. En effet, au moment même où la jeune écolière passe devant les policiers, des émeutiers palestiniens du camp de Chouafat lancent des pierres dans leur direction. L’affrontement tourne vite à l’émeute et la violence monte. Puis tout s’arrête pour laisser passer l’enfant. Un instant suspendu dans le terrible conflit israélo-palestinien. (Ammar Awad/Reuters)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s