Chine : Google ferait ses valises le 10 avril prochain

Google Chine devrait baisser le rideau le 10 avril prochain. Les employés de Google sur le sol chinois devraient être fixés sur leur sort la semaine prochaine.
Google et la Chine vont bientôt annoncer leur divorce. Le journal China Business News croit savoir que Google serait prêt à quitter le sol chinois le 10 avril, après des semaines de tergiversations et de pourparlers, semble-t-il infructueux, avec les autorités chinoises.
Selon l’AFP, la source ayant avancé la date du 10 avril prochain serait un employé de Google, mais le groupe Internet n’a pas encore confirmé cette information.
En outre, la firme de Mountain View devrait faire un point ce 22 mars sur les modalités qui seront mises en place pour organiser ce départ dans de bonnes conditions. Google devrait ainsi dévoiler le sort qui attend les employés chinois du groupe Internet.
Google avait commencé à redéfinir sa stratégie en Chine à la suite d’une cyber-attaque sur ses infrastructures en provenance de ce pays survenue fin 2009.
Pour poursuivre ses activités Internet en Chine, la firme de Mountain View souhaitait contourner la censure institutionnalisée et empêcher le filtrage de son moteur de recherche.
Une volonté qui n’a pas trouvé d’échos auprès du gouvernement en place : depuis le début, Google s’est retrouvé confronté à des autorités inflexibles, qui n’ont pas voulu faire de Google une exception dans le pays. En effet, la Chine se dit ouverte aux entreprises étrangères, dans la mesure où celles-ci respectent sans conditions les lois chinoises, y compris la censure et filtrage des contenus sur le Web.arton9470-129b1.jpg
Google ferait ses adieux à un marché juteux
Rappelons que, contrairement à son concurrent, Microsoft ne compte pas quitter la Chine, un pays en plein boom économique.
“Que Google reste ou non, nous ferons les promotion [en Chine ] de nos services de recherche en ligne et du ‘cloud computing‘ de manière agressive”, avait déclaré à l’agence Reuters Zhang Yaqin, directeur de la R&D chez Microsoft pour la zone Asie-Pacifique, il y a quelques jours.
Google jouerait un véritable coup de poker s’il décidait de quitter le marché chinois, qui compte près de 400 millions d’internautes. Même si la concurrence dans ce pays sur le secteur des moteurs de recherche est rude, avec la présence de Baïdu, la firme de Moutain View arriverait toutefois à s’accaparer une part de marché de l’ordre de 35% en Chine, contre près de 60% pour son concurrent chinois Baïdu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s