Algérie: Le directeur général de la sûreté abattu par un policier

Le colonel Ali Tounsi, directeur général de la sûreté nationale (DGSN), lors d'un colloque international sur le terrorisme à Alger, le 28 octobre 2002.

Le directeur général de la sûreté nationale, Ali Tounsi, a été assassiné ce jeudi par l’un des ses collaborateurs. Ce dernier aurait ouvert le feu sur lui au cours d’une réunion au siège de la police à Alger, ont annoncé les quotidiens El Watan et ElKhabar.

Selon El Watan, Ali Tounsi a été mortellement atteint par plusieurs balles tirées par un officier, au cours d’une réunion avec ses collaborateurs au siège de la DGSN, jeudi matin aux alentours de 9h.

D’autres officiers blessés

Le ministère algérien de l’Intérieur a confirmé la fusillade, qui a eu lieu dans le bureau d’Ali Tounsi au siège de la police à Alger.

L’officier auteur des coups de feu aurait également tiré sur tous ses collègues présents à la réunion. De nombreux officiers ont été blessés. Les raisons de la fusillade sont encore inconnues.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s