La police libyenne encercle l’ambassade suisse à Tripoli

Plusieurs dizaines de policiers libyens ont encerclé lundi matin l’ambassade de Suisse à Tripoli, où sont réfugiés deux hommes d’affaires suisses réclamés par la Libye.

Un journaliste de Reuters a constaté peu après que l’un des deux hommes, Rachid Hamdani (le Tunisien), quittait l’ambassade avant d’être emmené par les autorités libyennes.
Le ministère libyen des Affaires étrangères avait exigé que Max Göldi et Rachid Hamdani soient remis aux autorités, et adressé à la Suisse un ultimatum expirant à 10h00 GMT.
Hamdani a été blanchi par la justice des accusations qui étaient portées contre lui, mais Göldi a été condamné à quatre mois de prison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s