9allou watanioun… sayyeb 3lik min tharben il bendir, w ija inchoufou 7all

Suite à quelques revendications  d’une nouvelle mouvance qui se dit patriote, et qui, en l’occurrence, ne fait qu’éclabousser la blogosphère avec sa langue de bois, je vais essayer d’étaler mon point de vu sur ce phénomène et par ailleurs sur notre bien chère patri ; la Tunisie.

وطني –> patriote –> qui aime sa patrie –> patrie = pays ou nation.

Patrie (pays ou nation) ≠ Parti (Parti Politique)

On est loin d’être patriote si on s’attache  à son parti au détriment de sa patrie

Soyons simple, précis et objectif.

Tunisie, état des lieux

1-   Politique (L’état d’un état est relatif au degré du civisme du peuple qui le constitue)

L’absence d’une volonté politique, et d’un gouvernement objectif et consistant, accapare  le développement et l’évolution de notre chère patri.

–> Absence de parité dans les médias

–> Les opposants sont chassés, matraqués, torturés, exilés (même leurs familles sont impliquées)

–> Les ministres, députés, préfets et maires,  sont de simple figurines, aucune indépendance, aucune prise de position, aucune proposition (leurs rôles consiste à fermer leurs gueules, accumuler le plus d’avantages,  et à attendre le prochain remaniement ministériel.)

–>  Le RCD comporte (théoriquement) 3 millions d’adhérents ;  ceci est expliqué par l’obligation d’adhésion  imposée au tunisien moyen (passer par la case RCD  est une obligation pour un jeune qui veut lancer sa propre affaire, par exemple –> La fin justifie les moyens)

–>  Du moment où dans un pays, le portrait du président est imposé dans tous les commerces, les écoles, les facultés,  et les administrations –>  le culte de la personne  s’impose, avec tous ce que ça peut engendrer…

–>  La justice, pilier de toutes constitutions, a du mal à se détacher du pouvoir exécutif. (Le dernier magistrat qui a osé dénoncer les exactions a été supprimé)

Le législatif est soit en berne, soit utilisé pour protéger l’exécutif

(Commencer par  isoler la justice –>  la justice doit être intègre et indépendante)

Avant  de parler de tout autre chose, il faut débattre de la consistance et l’objectivité de notre gouvernement.

Si (la structure d’un système est fragile, mal conçu ou en manque de performance), Alors on ne peut rien construire dessus

Ou plutôt, tout ce qu’on construira dessus s’écroulera.

Eliminer  la corruption, l’anticorps du développent de toute économie.

Corruption –> baisse de confiance –> moins d’investissement –> économie en berne –>dégradation du tissu social –> Corruption

Redorer la police des polices, la police financière, les contrôleurs d’états (Monter  une institution indépendante de contrôle et de régulation)

Intégrer la notion de mérite et l’esprit de compétition dans le domaine public et les administrations…

2- Economie

L’économie tunisienne est basée à hauteur de 41,5% sur les services (transport, communication, Tourisme, Commerce), 37,4 % sur l’industrie (manufacturière et non manufacturière) et 10,5% sur l’agriculture et la pêche.

–> Le tourisme, de masse, et de moyenne qualité, les nuitées ne cessent de dégringoler années après années (manque d’innovation –> faire de la Tunisie une plate forme de clubbing).

–> L’industrie (locale) pauvre, pas de recherche et développement, absence d’industrie lourde (voiture, train, bateau,…), aucune maitrise des technologies (les voitures électriques peuvent représenter une nouvelle lancée pour une jeune industrie)

–> L’agriculture constitue l’axe de toute économie respectable, est loin de subvenir à l’auto suffisance, absence d’investissement à long terme, barrage, coopérative, OGM, élevage intensif, ….

–> Les investisseurs locaux sont de plus en plus retissant, de peur d’attirer l’attention des longs bras…

–> Les investisseurs étrangers ne pensent qu’à leurs profits, pas de transfert de technologie, pas d’investissement à long terme, et pas d’acquis consistants.

–> Les TIC sont plus ou moins développés, mais pas de capitalisation, pas de TPE à l’échelle internationale, et surtout pas de marché local.

j’attends vos propositions, ça pourrait être un bon début pour la révolution tunisienne.

3- Social

4- Ethique

5- démographie et géo partition

Keep your eyes Open,it continues 😉


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s