Somalie : trois ministres tués

Trois ministres et deux journalistes sont morts dans un attentat, dans un hôtel de Mogadiscio, la capitale somalienne. Selon une source proche de l’enquête et citée par l’AFP, le bilan serait extrêmement lourd : 19 morts au total, dont le ministre de l’Education supérieure, Ibrahim Hassan Addow, le ministre de l’Education, Mohamed Abdullhai Waayel, et la ministre de la Santé, Qamar Aden Ali. Ils participaient à une remise de diplômes à des étudiants. Un quatrième membre du gouvernement provisoire, le ministre des Sports, Suleyman Olad Roble, aurait été blessé. Le correspondant de radio Shabelle, Mohamed Amin Aden, et un cameraman travaillant pour la télévision al-Arabiya, Hassan Zuber Hadji, ont également été tués.

Selon le témiognage d’un employé de l’hôtel, un étudiant a déclenché des explosifs qu’il portait sur lui. « Nous étions en train d’attendre devant la salle quand une énorme explosion a eu lieu. Je me suis retrouvé par terre au milieu de la fumée et des cris », a raconté Mohamed Dahir, photographe de l’AFP, lui aussi blessé dans l’explosion. « Je suis allé récupérer mon appareil photo, c’est là que j’ai vu les corps des trois ministres »

Depuis plusieurs années, le pays est en proie à de violents affrontements. Ces dernières semaines, des insurgés s’en prennent régulièrement aux partisans du TFG, le gouvernement provisoire, ainsi qu’à l’Amisom, la force de paix de l’Union africaine en Somalie. Le TFG ne contrôle que quelques quartiers de la capitale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s