Les Bourses d’Abou Dhabi et Dubaï en forte baisse

Après avoir fait chuter les Bourses mondiales en fin de semaine dernière, les marchés de l’émirat de Dubaï sont à leur tour touchés par les annonces sur les dettes de Dubaï World. Mercredi, l’émirat avait demandé un moratoire de six mois sur la dette du conglomérat public qui représente 59 milliards de dollars (sur les 80 milliards de dette publique de l’émirat dans son ensemble).

Cette annonce avait surpris tous les investisseurs, faisant lourdement trébucher les bourses mondiales durant la séance de jeudi, et reculer dans le même temps le pétrole et les matières premières dans leur ensemble, les marchés redoutant soudainement un effet domino de ce que l’on surnomme désormais « la crise de Dubaï ».

Les Bourses régionales étaient fermées pour le congé de la fête musulmane de l’Adha et les cotations n’ont repris que ce matin. A la clôture, la Bourse de Dubaï reculait de 7,3% alors que celle d’Abou Dhabi baissait de 8,3%. Le volume des échanges sur les deux marchés était cependant extrêmement faible ce lundi, avec une forte offre à la vente et pratiquement aucune demande d’achat. A Abou Dhabi, les valeurs majeures dans les secteurs de l’immobilier, des télécommunications et de l’énergie étaient les plus vendues.

L’annonce faite dimanche soir par la Banque centrale des Emirats arabes unis de la mise à disposition de liquidités supplémentaires pour consolider le système bancaire n’aura pas donc pas suffi, même si elle a été de nature à atténuer la chute.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s