Retour à la piraterie : Les pirates ouvrent un deuxième front en Afrique

Des pirates viennent de mener une attaque sanglante contre un pétrolier au large du Bénin, face aux côtes de l’Afrique de l’Ouest qui, jusqu’à présent, paraissaient relativement épargnées. Dans le golfe de Guinée, et plus précisément au large du Nigeria, proche du Bénin, de telles attaques ne sont certes pas rares, mais elles ne causent généralement pas de victime.

Le Cancale Star, pétrolier de 230 mètres de long ayant son port d’attache à Monrovia (Liberia), a été attaqué à 18  milles nautiques des côtes béninoises, dans la nuit de lundi à mardi. Le commando de six ou sept hommes a ouvert le feu lors de l’assaut. Le responsable des machines, de nationalité ukrainienne, a été tué. Selon un médecin dépêché à bord et cité par l’AFP, il y a eu en outre «quatre blessés dont un par éclat de balle». Parmi les blessés figure l’adjoint du commandant.

Le commando, après avoir fait main basse sur l’argent gardé dans le coffre du navire, a pris la fuite. Un des assaillants a toutefois été maîtrisé par l’équipage et est désormais aux mains des forces de polices béninoises. Il serait de nationalité nigériane, et viendrait de la ville de Badagry, très proche de la frontière béninoise.

Dans son dernier rapport, le bureau maritime international (IMB) a relevé 306 attaques en mer de janvier à septembre 2009, alors qu’il en avait dénombré 293 sur toute l’année 2008. Les attaques avec des armes à feu ont également augmenté, de plus de 200 %.

suite + source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s