photo choc

On l’ignore souvent, mais le cap Canaveral, en Floride, d’où sont lancées les navettes américaines (ici, lundi dernier, le départ d’Atlantis) est aussi une réserve naturelle. Et une réserve qui se porte fort bien, grâce aux mesures de sécurité en vigueur sur cette presqu’île. Cinq cents espèces différentes y vivent en liberté, dont une quinzaine classées comme « menacées ». On y trouve notamment des tortues de mer, des lamantins, des aigles et, bien entendu, des alligators… qui posent de gros problèmes aux agents de la Nasa. Grands amateurs de bains de soleil, les caïmans adorent en effet lézarder sur le béton brûlant des aires de lancement. (Stan Honda/AFP)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s