Le virus du sida infecte 7 400 personnes par jour, dont 1 200 enfants

L’Onusida a rendu public, mardi 24 novembre, son rapport annuel sur l’état de la pandémie de sida. Ce sont 33,4 millions de personnes dans le monde qui vivaient avec le virus du sida (virus de l’immunodéficience humaine, VIH) à la fin de l’année 2008. Deux millions de porteurs du virus sont décédés en 2008 tandis que 2,7 millions de nouvelles contaminations se produisaient cette même année.
Les faits Le virus du sida infecte 7 400 personnes par jour, dont 1 200 enfants
Ces chiffres sont identiques à ceux de l’année 2007. Les optimistes les interprèteront comme une stabilisation globale de l’épidémie. Les pessimistes y verront une incapacité à la faire régresser alors que le nombre de personnes sous traitement dans les pays en développement s’est accru.
L’Onusida souligne l’ampleur de l’incidence de l’infection par le VIH : plus de 7 400 nouvelles contaminations se produisent chaque jour et sur ce total, quotidiennement 1 200 enfants sont infectés.
Dans 97 % des cas, les nouvelles contaminations se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
Sur les 6 200 infections se produisant chez les plus de 15 ans, 48 % concernent des femmes (50 % en 2007) et 40 % affectent les 15-24 ans (45 % en 2007).
« Il y a davantage de personnes infectées par le VIH, car les gens vivent plus longtemps du fait des effets bénéfiques de la thérapie antirétrovirale et de la croissance démographique », relève le rapport d’Onusida, tout en soulignant que « le nombre des décès liés au sida a décliné de plus de 10 % au cours des cinq dernières années ». « Les nouvelles infections à VIH ont baissé de 17 % au cours des huit dernières années », ajoute-t-il
L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE LA PLUS TOUCHÉE
Les statistiques recueillies par l’Onusida montrent que l’Afrique subsaharienne continue d’être, et de très loin, la région du monde la plus touchée :
– le nombre de personnes vivant avec le virus y est en légère progression : 22,4 millions fin 2008, contre 22 millions un an plus tôt.
– le nombre des décès régresse lentement : 1,4 million de décès en 2008, contre 1,5 million en 2007.
– le nombre d’enfants de moins de 15 ans séropositifs ne change pas : 1,9 million.
– le nombre d’enfants de moins de 15 ans nouvellement infectés est en augmentation : 390 000 en 2008, contre 330 000 en 2007. Cet  accroissement soulève la question de l’efficacité des programmes de prévention en direction de ces jeunes. Il contraste avec la diminution de l’incidence chez les moins de 15 ans en Asie du Sud et du Sud-Est : 18 000 en 2008 contre 21 000 en 2007.
« Depuis 2001, date de la signature de la Déclaration d’engagement des Nations Unies sur le VIH/sida, le nombre des nouvelles infections en Afrique subsaharienne a toutefois baissé de près de 15 %, ce qui représente environ 400 000 infections de moins en 2008 », souligne toutefois Onusida.

L’Onusida a rendu public, mardi 24 novembre, son rapport annuel sur l’état de la pandémie de sida. Ce sont 33,4 millions de personnes dans le monde qui vivaient avec le virus du sida (virus de l’immunodéficience humaine, VIH) à la fin de l’année 2008. Deux millions de porteurs du virus sont décédés en 2008 tandis que 2,7 millions de nouvelles contaminations se produisaient cette même année. Les faits Le virus du sida infecte 7 400 personnes par jour, dont 1 200 enfants Ces chiffres sont identiques à ceux de l’année 2007. Les optimistes les interprèteront comme une stabilisation globale de l’épidémie. Les pessimistes y verront une incapacité à la faire régresser alors que le nombre de personnes sous traitement dans les pays en développement s’est accru.
L’Onusida souligne l’ampleur de l’incidence de l’infection par le VIH : plus de 7 400 nouvelles contaminations se produisent chaque jour et sur ce total, quotidiennement 1 200 enfants sont infectés.
Dans 97 % des cas, les nouvelles contaminations se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
Sur les 6 200 infections se produisant chez les plus de 15 ans, 48 % concernent des femmes (50 % en 2007) et 40 % affectent les 15-24 ans (45 % en 2007).
« Il y a davantage de personnes infectées par le VIH, car les gens vivent plus longtemps du fait des effets bénéfiques de la thérapie antirétrovirale et de la croissance démographique », relève le rapport d’Onusida, tout en soulignant que « le nombre des décès liés au sida a décliné de plus de 10 % au cours des cinq dernières années ». « Les nouvelles infections à VIH ont baissé de 17 % au cours des huit dernières années », ajoute-t-il
L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE LA PLUS TOUCHÉE
Les statistiques recueillies par l’Onusida montrent que l’Afrique subsaharienne continue d’être, et de très loin, la région du monde la plus touchée :
– le nombre de personnes vivant avec le virus y est en légère progression : 22,4 millions fin 2008, contre 22 millions un an plus tôt.
– le nombre des décès régresse lentement : 1,4 million de décès en 2008, contre 1,5 million en 2007.
– le nombre d’enfants de moins de 15 ans séropositifs ne change pas : 1,9 million.
– le nombre d’enfants de moins de 15 ans nouvellement infectés est en augmentation : 390 000 en 2008, contre 330 000 en 2007. Cet  accroissement soulève la question de l’efficacité des programmes de prévention en direction de ces jeunes. Il contraste avec la diminution de l’incidence chez les moins de 15 ans en Asie du Sud et du Sud-Est : 18 000 en 2008 contre 21 000 en 2007.
« Depuis 2001, date de la signature de la Déclaration d’engagement des Nations Unies sur le VIH/sida, le nombre des nouvelles infections en Afrique subsaharienne a toutefois baissé de près de 15 %, ce qui représente environ 400 000 infections de moins en 2008 », souligne toutefois Onusida.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s